Pâte à tartiner maison façon Nutella. . . Une belle illusion qui surpasse la version originale !

Quand la célèbre pâte à tartiner rime avec crêpe, parce qu’une crêpe sans nutella c’est comme un Kinder mais sans la surprise. Quand il va de pair avec goûter parce qu’un goûter sans nutella c’est comme être une fille et ne pas avoir de shampoing. . .  En somme une vie sans nutella c’est comme avoir des bras mais pas chocolat.

Mais le nutella, comme pour toutes les bonnes choses, il est recommandé de ne pas en abuser. Fortement dosé en sucre et en huile de palme il reste finalement assez pauvre en véritable chocolat et en noisettes. Alors pour pallier à mon addiction pour la pâte à tartiner et limiter les dégâts, j’ai tout bonnement décidé d’éclipser la célèbre marque par une version home made riche en chocolat et noisette et sans huile de palme que l’on remplacera pas une huile de noisette qui offre un savoureux et agréable parfum de pain grillé.

pate_a_tartiner_1_blog
Pour la recette je me suis inspirée, une fois de plus, de celle Christophe Michalak.

Ingrédients pour un pot de 500 g :

– 200 g de noisettes entières
– 200 g de chocolat au lait
– 90 g de sucre en poudre
– 25 g de lait demi-écrémé en poudre
– 15 g de sucre glace
– 10 g de cacao amer
– 10 g d’huile de noisette

Préparation :
– Préchauffer le four à 180° pendant 10 minutes. Sur une plaque de cuisson, disposer les noisettes et les faire torréfier au four pendant 10 minutes en secouant la plaque de temps en temps. A la sortie du four, placer les noisettes dans un torchon propre, refermer et frictionner les noisettes afin de les libérer de leur peau. Réserver les noisettes.

– Disposer la moitié des noisettes sur une feuille de papier sulfurisé. Réaliser un caramel blond. Dans une casserole, faire fondre à feu doux le sucre en tournant délicatement le caramel sur les bords pour éviter qu’il ne brûle. Une fois le caramel prêt, le verser sur les noisettes et laisser durcir pendant 5 minutes. Casser en ensuite la plaque de noisettes caramélisées en morceaux et mixer le tout au robot jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène. Bravo ! Vous venez de réaliser un pralin ! Réserver le pralin.

– Mixer le reste des noisettes avec le sucre glace jusqu’à l’obtention d’une pâte de noisette. Ajouter le chocolat préalablement fondu au bain-marie, le pralin, le lait en poudre, le cacao amer et pour finir l’huile de noisette. Mixer longuement jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et brillante. Bravo ! Vous venez de préparer votre propre pâte à tartiner.

Elle se conserve plusieurs jours dans un pot hermétique. A entreposer dans un endroit frais et sec à l’abri de la chaleur. . . Oh Un petit point commun avec l’originale^^

pate_a_tartiner_2_blog

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s